Quelle salade en sachet est concernée par un rappel produit ?

Du côté de la grande distribution, les jours s'enchaînent et se ressemblent. Chaque jour, on apprend un nouveau rappel produit à cause de sachets mal fermés ou d'aliments contaminés par une bactérie. Aujourd'hui ne fait pas exception puisqu'une salade en sachet fait l'objet d'un rappel car elle peut être nocive pour votre santé. Quelle salade est concernée ? Quels sont les risques pour la santé ? On vous dit tout.

En France, nombreuses sont les personnes à consommer des salades en sachet. Chaque année, pas moins de 290 millions de salades en sachet sont vendues en France. C'est énorme ! Si elles séduisent de nombreux consommateurs, c'est parce qu'elles permettent de gagner du temps lors de la préparation du repas. La corvée de séparer chaque feuille une par une, de les laver, les essorer et les découper est de l'histoire ancienne. Mais ce gain de temps a un prix : 12 euros en moyenne le kilo contre 2€, une différence de prix entre salade en sachet et laitue qui s'explique facilement pourtant. En plus de son coût monétaire, elle a un impact écologique. Pour laver 1kg de salade, les industriels utilisent 20 à 30 litres d'eau... et jusqu'à 100 litres pour les salades bio en sachet ! Malgré une idée reçue qui a la dent dure, les salades en sachet ne sont pas lavées avec de la javel. C'est bon signe, mais cela a aussi un inconvénient : les salades en sachet peuvent abriter des micro-organismes indésirables et nocifs pour la santé. C'est le cas dans cette salade en sachet qui...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Rappel produit : si vous êtes gourmand, ne consommez pas ce produit que vous avez sûrement dans vos placards !
Rappel de salades en sachet : quelle marque est concernée et que risque-t-on ?
Faut-il rincer sa salade en sachet ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles