Salah Abdeslam s’est marié religieusement en prison

© BENOIT PEYRUCQ/AFP

Le terroriste des attentats du 13 novembre 2015 s’est marié cet été par téléphone depuis sa cellule de la prison de Fleury-Mérogis.

Seul terroriste survivant du commando du 13 novembre 2015, Salah Abdeslam s’est marié religieusement cet été en prison, rapportent jeudi 3 novembre nos confrères de « RTL ». L’union, qui s’est déroulée par téléphone par l’intermédiaire de son père, n’est pas une union civile et n’a donc pas d’existence légale.

L’épouse du terroriste a été identifiée par les services de renseignement pénitentiaire. Toujours selon « RTL », il ne s’agit pas de Yasmina, la jeune femme avec qui il avait rompu ses fiançailles quelques jours avant le 13 novembre 2015, mais d’une femme choisie par son père et que Salah Abdeslam ne connaissait pas.  Contactés par RTL, ni les avocats français, ni les avocats belges de Salah Abdeslam n'ont confirmé l’information.

À lire également >> Procès du 13 novembre : le verdict, et après ?

Toujours en attente de jugement pour les attentats de Bruxelles

Le 29 juin dernier, au terme d’un procès hautement médiatisé, la justice française a condamné Salah Abdeslam à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour son rôle dans les attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis.

Désormais incarcéré à la prison d’Ittre, en Belgique, il comparaîtra le 7 novembre prochain au procès du 22 mars 2016. Il devra s’expliquer sur le rôle qu’il a joué dans les attentats qui se sont déroulés à l'aéroport de Zaventem et dans une rame du métro...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi