Salvatore Adamo : dans la chanson, "les femmes ont pris la parole, c'est une bonne chose"

·1 min de lecture

Après près de soixante ans de carrière, le chanteur Salvatore Adamo va retrouver les festivaliers aux Francofolies de La Rochelle. Là-bas, il sera entouré de la nouvelle scène de la chanson française. Vianney, Ben Mazué ou encore Feu! Chatterton seront présents, sans oublier toute une génération de chanteuses féministes telles que Pomme, Yseult ou bien Suzane. Un renouveau qui ravit Salvatore Adamo. Le chanteur était l'invité de la matinale d'Europe 1, dimanche. 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

"Je trouve que les femmes ont pris la parole et c'est une très bonne chose", lance-t-il. "Avec Clara Luciani ou Juliette Armanet, il y a un très beau courant en ce moment." Au festival des Francofolies de La Rochelle, du 10 au 14 juillet, Salvatore Adamo trépigne d'impatience de rencontrer la relève de la chanson française. "Je les regarde d'abord avec beaucoup d'intérêt. Tous ces jeunes artistes apportent beaucoup de fraîcheur et de talent", assure-t-il. Puis il poursuit, tout sourire : "je les aime, je les aime !"

"Dans la lignée de Brassens et de Trenet"

Salvatore Adamo n'hésite pas à les comparer avec les grands de la chanson française. "Tous sont dans la lignée soit de Brassens soit de Trenet mais avec des instrumentations actuelles", assure-t-il en mentionnant plus spécialement Albin de la Simone. 

Et le chanteur a même trouvé des points communs avec certains nouveaux artistes comme la compositrice et interprète Pomme. "J'ai écrit une chanson s...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles