• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Samir Boitard : qui est le partenaire de Julie de Bona dans "Je l'aime à mentir"?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Originaire de Marseille, Samir Boitard a toujours voulu monter sur les planches. Très jeune, il se passionne très jeune pour le théâtre et intègre le Conservatoire. Ses premiers pas au cinéma sont remarqués dans un court-métrage, présenté au festival de Cannes en 2003. Ce rôle va l'aider à démarrer sa carrière. Pris en charge par un agent, il prend part à de nombreuses auditions pour jouer dans des films. On a pu le voir dans le film Président puis dans Ca$h- aux côtés de Jean Dujardin, Jean Reno et Alice Taglioni. Le jeune homme, âgé de 42 ans mène parallèlement une carrière à la télévision où il décroche quelques petits rôles.

Mais c'est dans la série Engrenages que son interprétation d'un policier infiltré au sein d'un groupe de dealers fait mouche. Ce rôle propulse sa carrière, faisant de lui l’une des révélations françaises de l’année 2008. Par la suite, il enchaîne avec le téléfilm Chien de guerre en 2011 et la série Caïn en 2014. Deuc ans plus tard, il revient sur le devant de la scène avec la nouvelle mini-série évènement de TF1, Le Secret d’Elise. En 2020, il a joué dans la mini-série Ils étaient dix, adaptation française du livre d'Agatha Christie.

Cette année, Samir Boitard a également participé à la saison 5 de Sam. Et le voici désormais au côté de Julie de Bona, dans la comédie Je l'aime à mentir, où il tient le rôle masculin principal, et que Femme Actuelle a pu voir avant sa diffusion. Une fiction hors du commun et feel good à ne surtout pas manquer, diffusée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles