Samsung, Apple, Huawei : à quel moment de l’année acheter son smartphone au meilleur prix ?

·1 min de lecture

Pour s’offrir un smartphone Samsung, Huawei ou Xiaomi à petit prix, mieux vaut éviter les achats impulsifs. En attendant le bon mois de l’année, il est, par exemple, possible, de réaliser jusqu’à 25 % d’économies sur un téléphone Apple.

Tout comme les billets d'avion, dont le tarif fluctue selon les mois, le prix des téléphones portables peut considérablement varier au cours de l'année. Le coût moyen d'un modèle Apple, qui n'est toujours pas la marque de smartphone la plus utilisée en France peut, par exemple, varier de 25 % selon la période durant laquelle on souhaite l'acheter, d'après idealo.fr. Après avoir analysé les variations du marché de la téléphonie mobile, le comparateur de prix révèle qu'il faut, toutes marques confondues, éviter la période de février à août pour s'offrir un nouveau jouet à moindre coût. Mais des différences notables existent entre les fabricants. Ainsi, mieux vaut acheter un smartphone Xiaomi en janvier, tandis qu'il est plus avantageux d'attendre le mois de novembre pour acquérir un OnePlus ou un Huawei.

Quand acheter un téléphone Xiaomi à petit prix ?

En janvier : les smartphones Xiaomi coûtent alors 250 € en moyenne, contre 290 € en juin (-14%).

Quand acheter un téléphone Apple à petit prix ?

En septembre : les smartphones Apple coûtent alors 421 € en moyenne, contre 560 € en février (-25%).

Quand acheter un téléphone Samsung à petit prix ?

En novembre : les smartphones Samsung coûtent alors 331 € en moyenne, contre 372 € en février (-11%).

Quand acheter un téléphone OnePlus à petit prix ?

En novembre : les smartphones OnePlus coûtent alors 426 € en moyenne, contre 479 € en avril...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles