Sandrine Rousseau : 5 choses à savoir sur l’éco-féministe

·1 min de lecture

Économiste de formation, Sandrine Rousseau est l'une des candidates à la primaire de l'écologie en vue de l'élection présidentielle de 2022. Voici 5 choses à savoir sur elle.

Sandrine Rousseau fait partie des 4 élues avec Isabelle Attard, Elen Debost et Annie Lahmer qui ont accusé le député Denis Baupin de harcèlement et d'agressions sexuelles dans le cadre d'une enquête réalisée par Mediapart et France Inter en mai 2016. La candidate à la primaire de l'écologie accusait l'élu de l'avoir forcée à l'embrasser dans un couloir. L'affaire fut finalement classée sans suite pour prescription le 6 mars 2017.

Invitée sur le plateau de l'émission On n'est pas couché par Laurent Ruquier pour évoquer l'affaire Denis Beaupin le samedi 30 septembre 2017, Sandrine Rousseau a eu une violente altercation avec la polémiste du programme de l'époque : Christine Angot. Cette dernière lui a expliqué de façon plutôt virulente que, selon elle, l'expression publique de sa souffrance n'était pas la bonne façon de s'en libérer. Ce clash avait par la suite fait le buzz en étant repris dans la presse, ainsi que sur les réseaux sociaux. France 2 avait même reçu une mise en demeure de la part du CSA à l'époque.

Marquée par l'affaire Denis Baupin, Sandrine Rousseau s'est engagée dans la lutte contre les violences sexuelles en créant l'association Parler en 2017. Il s'agit d'un organisme d'entraide entre victimes de violences sexuelles, qui accueille des femmes chaque mois dans ses différentes antennes, présentes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles