"J'enrage" : Pépita conteste les accusations de sexisme et racisme à l'encontre de "Pyramide" et pousse un coup de gueule

·1 min de lecture

Pépita voit rouge. Jeudi 1er avril 2021, la co-animatrice de Pyramide - l'ancien jeu télévisé de France 2 dans les années 1990 - s'est exprimée dans Touche pas à mon poste, sur C8. L'ancien visage du petit écran était invité à réagir à la polémique qui gronde depuis la diffusion de Canap 95, mardi 30 mars 2021 sur TMC. En effet, des images d'archives de l'émission culte, sur lesquelles on entend Pépita subir des remarques sexistes et racistes, y ont été dévoilées. Des séquences qui ont suscité la colère des internautes, mais que la principale intéressée dément.

Contactée par téléphone par Cyril Hanouna, Pépita a accusé le programme animé par Étienne Carbonnier, d'avoir diffusé des images trompeuses. Remontée, elle a fait part de son étonnement, à la découverte du prime. "Ça a été extrêmement violent pour moi. (...) Je ne regardais pas l'émission. Je l'enregistrais. C'est quelqu'un qui m'a appelée pour me dire qu'il était outré. (...) J'ai dit : 'De quoi il me parle ?' (...) J'ai vu les trois séquences, et là, mon sang n'a fait qu'un tour, parce que, vraiment, la façon dont ça a été lancé, c'était vraiment misogyne, raciste. Ils se sont servis de moi pour faire ça parce que c'est un montage, ce ne sont pas les images complètes", a-t-elle expliqué.

L'ancienne hôtesse de Pyramide a ensuite pris la défense de son ancienne équipe : "Je ne tolèrerai jamais - je suis enragée, hein - qu'on puisse accuser Patrice (Laffont, ndlr) et Laurent (Broomhead) de racisme ou de misogynie. Ces gens-là (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite