Santé féminine : les 9 plantes indispensables

·1 min de lecture

Des troubles parfois invalidants affectent les femmes au cours de leur vie : syndrome prémenstruel, règles douloureuses, ménopause. Elles sont aussi touchées par des problèmes de peau, l'ostéoporose, les douleurs articulaires, la cellulite, les troubles du sommeil, les céphalées, les problèmes vaginaux et urinaires, les troubles mammaires, les fibromes, les troubles circulatoires...

Des soins simples, efficaces et peu onéreux permettent aux femmes de prendre naturellement soin de leur santé, en prévention et en complément de la prise en charge classique. "Les femmes ont besoin d'une médecine qui leur soit propre, qui soutienne leurs cycles hormonaux, étudie les maladies d'un point de vue féminin et soit adaptée à tous les changements cycliques de leur vie. Les plantes médicinales s'avèrent particulièrement appropriées en la matière", informe Helga Ell-Beiser, naturopathe reconnue en Allemagne, qui décrit dans son livre Le guide terre vivante de la santé au féminin* 46 plantes "amies des femmes".

Ainsi, par exemple, "les plantes médicinales offrent une multitude de possibilités pour traiter la ménopause, en soutenant la situation hormonale voire en contrebalançant un déséquilibre", informe-t-elle. Citons parmi les plantes de la ménopause : alchémille, racine d'igname, graines de lin, rhapontic, sauge... "Le syndrome prémenstruel est également bien traité par les plantes médicinales, à condition de suivre un traitement pendant 3 à 6 mois", (...)

Lire la suite sur Topsante.com

12 remèdes de grand-mère au vinaigre de cidre
6 remèdes de saison avec l'huile essentielle de ravintsara
Dermato : comment utiliser le gel d'aloe vera ?
6 remèdes à l'huile essentielle de lavande
Pleine lune du 21 septembre 2021 : 4 solutions pour bien dormir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles