Santé : potentiellement dangereux, plusieurs sirops contre la toux ont été interdits par l’Union Européenne

Jelena Stanojkovic / iStock

Les personnes qui se rendent en pharmacie pour soigner leurs quintes de toux vont prochainement avoir un choix plus restreint en ce qui concerne les sirops destinés à traiter ce problème médical. En effet, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé vendredi 2 décembre 2022 l'interdiction des sirops contre la toux contenant de la pholcodine dans l’Union européenne, comme l'a rapporté l'AFP le lendemain. Cette décision radicale fut prise en raison du fait que ce type de sirops, principalement destiné à traiter la toux sèche, aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte, peut provoquer une dangereuse réaction allergique chez un patient, en cas d’anesthésie générale. Cette fameuse réaction allergique peut d'ailleurs se produire même si le sirop en question a été consommé longtemps avant une anesthésie générale. La décision prise par l’Agence européenne des médicaments sera appliquée dans tous les territoires de l'Union Européenne dès son approbation administrative.

"L’usage de la pholcodine dans les douze mois précédents peut provoquer, au moment de l’anesthésie générale, une réaction anaphylactique", une "réaction allergique soudaine, sévère et pouvant provoquer la mort", a souligné l'EMA dans un communiqué. Cette décision ne changera pas grand chose pour la population française, étant donné que ce type de sirops contre la toux était déjà interdit dans l'hexagone depuis quelques mois. En fait, les autorités sanitaires françaises avaient annoncé au mois de septembre 2022 que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite