Sara Forestier se confie sur les violences conjugales dont elle a été victime

I.S

Invitée de C à vous pour son dernier film « Filles de joie », Sara Forestier a témoigné des violences conjugales qu'elle a subies d'un ancien compagnon.

Dimanche 8 mars, Journée des droits des femmes, Sara Forestier prenait part à la marche féministe organisée à Paris. Le lendemain sur le plateau de C à Vous, l’actrice confiait avoir déjà été victime de violences conjugales.

La comédienne de 33 ans était invitée pour la promotion du film Filles de joie, qui raconte l’histoire de trois femmes qui travaillent dans une maison close en Belgique. Ce long-métrage de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich aborde l’emprise et les violences envers les femmes, deux thèmes qui ont immédiatement parlé à Sara Forestier. « C'est la première fois que je m'arrête au bout de 30 pages et que je me dis que j'ai envie de faire ce film, car, à ce moment-là, j'étais avec un garçon qui m'a frappée et le personnage vit les mêmes choses. Il y avait peut-être des choses dont j'avais envie de témoigner. »

« Je n’ai pas tout de suite voulu porter plainte »

À l’époque des faits, la comédienne ne dénonce pas son compagnon. « La première fois que je me suis pris des coups, je n’ai pas tout de suite voulu porter plainte, mais j'ai été faire des constatations à l'hôpital pour mes lésions. Donc des bleus ont été constatés », explique Sara Forestier. Elle portera finalement plainte quelques temps après. Dans cette interview, l’actrice explique qu’avant d’entamer des démarches contre cet homme, elle a d’abord eu besoin de se reconstruire. « Il y a des gens qui ne comprennent...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi