Sara Giraudeau victime de phobie scolaire

Pendant de longues années, l’école a été une épreuve pour Sara Giraudeau. Aujourd’hui à l’affiche de la comédie "La Page Blanche", la fille d’Anny Duperey s’est confiée sur son enfance dans un entretien réalisé par Madame Figaro le 26 août dernier.

Toute sa jeunesse, elle a souffert d’une phobie scolaire. "Enfant, je savais qui j'étais, et j'avais conscience d'être inadaptée à l'école. J'ai dû attendre la fin de ma scolarité pour me retrouver. L'établissement privé dans lequel j'étais ne me correspondait pas du tout, et mes parents n'avaient pas bien observé mon mal-être", a confié l’actrice au magazine. Avant de compléter : "À 16 ans, un psychologue a diagnostiqué une phobie scolaire chez moi (il en existe différentes formes), et changer d'école m'a fait aller mieux. Ces années ont été un tel traumatisme pour moi que je suis aujourd'hui très attentive au bien-être de mes enfants à l'école".

Officiellement, la phobie scolaire touche entre 3 et 5% des collégiens. Des causes pas toujours simples à identifier comme l’expliquait le Pr Marie-Rose Moro, chef de service de la Maison de Solenn à nos confrères de franceinfo : "Elles sont plurifactorielles. Tout d’abord, l’adolescent lui-même peut présenter des troubles anxieux, se sentir triste ou pas à la hauteur par rapport à l'école. Dès le dimanche soir, il commence à avoir des symptômes somatiques (douleurs abdominales, nausées, vomissements, migraines, etc). Deuxièmement, il y a la structure familiale. En effet, la famille peut mettre inconsciemment...

Lire la suite