Sarah Jessica Parker sait mélanger ces imprimés mieux que personne

L’actrice américaine est une inconditionnelle des looks très audacieux. Mélanger des imprimés voyants entre eux ? Un jeu d’enfant pour Sarah Jessica Parker. On s’inspire.De son rôle mythique de Carrie Bradshaw dans la série « Sex & The City », Sarah Jessica Parker en a tiré l’amour des vêtements. L’actrice, qui va reprendre du service aux côtés de ses deux complices Kristin Davis et Cynthia Nixon, s’occupe pour le moment de sa boutique de chaussures dans un quartier chic de New York. Et oui, quoi de mieux que d’aller se chausser chez celle qui était raide dingue des chaussures Manolo Blahnik à l’écran ? L’occasion, alors, d’admirer les tenues de l’actrice, qui met un point d’honneur à être apprêtée pour ses clients. Très habile avec les tendances et les règles en matière de mode, son look du 20 février était un exercice d’équilibriste brillamment réussi. Sarah Jessica Parker a associé plusieurs imprimés de manière intelligente. Elle a opté pour une chemise à carreaux bleue et rose portée sous une robe vintage noire à fleurs. Dessous, on peut apercevoir des mi-bas monogrammés couleur vieux rose. Evidemment, c’est avec des escarpins corail que l’icône de style arpente sa boutique. Un look très tendance -qui peut ne pas plaire à tout le monde, nous en convenons et qui pose la question suivante : « comment mélanger les imprimés sans faire tache ? ». Mélanger les imprimés sans se risquer : c’est possible Oui, il est toujours plus facile d’associer une blouse à fleurs avec un jean uni ou un pantalon à carreaux avec une chemise blanche toute simple. Pourtant, avec un peu de courage et de bonnes astuces, on peut arriver à un résultat convaincant en mixant les imprimés. Première règle : ne jamais associer deux motifs qui se ressemblent mais qui ne sont pas les mêmes. L’effet sera troublant, mais pas dans le bon sens. Il vaut mieux miser sur des imprimés radicalement différents, aux tailles différentes, pour que la silhouette reste lisible. Puis, évidemment, il y a le choix des couleurs. Pour les novices, on va aller vers des teintes faciles à manipuler comme le noir, le blanc, le marron, le beige, etc… Les confirmés pourront s’amuser avec les couleurs de l’arc-en-ciel. L’idée, c’est que le package soit homogène et cohérent. Pourquoi ne pas faire des rappels de couleurs avec les accessoires ? Ce sera un bon moyen de créer du lien entre les pièces.