Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le sperme !

La rédac
·1 min de lecture

Vous croyez que tout a été dit au sujet du sperme ? Eh bien non ! Au fond des laboratoires, la quasi-divine semence continue à passionner les scientifiques et à faire l’objet de découvertes étonnantes. Une petite mise à jour s’impose.

Quelques mythes s’effondrent, mais la réalité n’est pas moins belle…

Les spermatozoïdes ne font pas la course

De Woody Allen, dans son film Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe… sans jamais oser le demander, à nos cours de biologie, on nous a toujours conté la légende d’une armée de spermatozoïdes lancée sur la ligne de départ, sprintant pour être le premier à atteindre l’ovule et à décrocher le trophée.

Las, tout s’écroule : cette représentation serait une conception erronée, traduisant avant tout un fantasme machiste. En août 2018, un biologiste de l’université de Chicago, Robert D. Martin, démontait ainsi « l’idée que les spermatozoïdes participent à une course olympique pour atteindre l’œuf ». Non, la fécondation ne résulte pas d’une épreuve de natation disputée par une foule de virils concurrents, avec un seul gagnant, qui s’en va finalement transpercer l’ovule, rétablit-il. Les microscopes ultra-performants l’ont montré : les spermatozoïdes zigzaguent, s’égarent, et meurent en quantité dans le mucus cervical.

Quant à l’ovule, il ne se contente pas d’attendre passivement, comme dans le rôle que l’on voulait traditionnellement attribuer aux femmes : il attire les gamètes mâles, les sélectionne par divers médiateurs chimiques, et s’ouvre au moment qu’il juge opportun.

Ils s’enfoncent à la manière d’un tire-bouchon

Une autre étude est venue...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi