• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Nagui ému face à l'histoire d'une candidate de "N'oubliez pas les paroles" sauvée de la noyade

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme tous les soirs de la semaine, Nagui a animé un nouveau numéro de N'oubliez pas les paroles, lundi 6 septembre 2021, sur France 2. Alors qu'il faisait connaissance avec la candidate venue tenter sa chance pour décrocher le micro d'argent, il a été particulièrement touché par le drame qu'elle a évité de justesse. Alors qu'elle n'avait que quatre ans, elle a échappé à la noyade dans une piscine. "C'était une piscine hors sol, donc j'avais vraiment très envie d'y aller puisque j'ai grimpé l'échelle avant de sauter dedans", a ainsi débuté la chanteuse amateur. "Mais vous saviez déjà nager à quatre ans ?", s'est alors interrogé le mari de Mélanie Page. "Pas du tout. Du coup, ma sœur a entendu des bruits dans la piscine et s'est précipitée et elle m'a sauvé la vie." "Mais c'est vraiment incroyable parce qu'on sait que dans ces cas-là, quelques secondes peuvent être fatales", a réagi l'animateur alors que la candidate de son émission avait les larmes aux yeux.

"Effectivement, je m'en souviens encore. Ces secondes ont été très longues." Nagui avait tout à fait conscience qu'un tel événement doit être traumatisant. "Mais on peut imaginer le lien fort de dire 'ma sœur m'a sauvé la vie'. Evidemment qu'entre frère et sœur on s'aime à vie, enfin souhaitons-le en tout cas le plus généralement, mais là ce lien doit être dingue à vie. Je trouve votre histoire formidable", a encore raconté le célèbre animateur de France Télévisions.

Si Nagui aime se moquer gentiment de ses choristes ou de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles