Le saviez-vous ? "Dirty John", la nouvelle série de TF1, est inspirée d'un horrible fait divers

·1 min de lecture

La promesse, HPI, Plan B… Les fictions diffusées ces derniers mois sur TF1 ont été couronnées de succès et ont permis à la chaîne de cumuler les records d'audience. Dès mardi 1er juin 2021, TF1 espère réitérer l'exploit en proposant à ses téléspectateurs une toute nouvelle série, Dirty John, avec Connie Britton et Eric Bana. Le pitch ? On peut y suivre les aventures de Debra Newell, riche divorcée, qui ne cesse de s'interroger : connaît-elle vraiment le nouvel homme avec qui elle partage sa vie et qu'elle a épousé sur un coup de tête à Las Vegas ? Secret et mystérieux, John Meehan, son époux, anesthésiste, refuse en plus qu'elle continue de fréquenter ses propres filles. Cette histoire d'amour rocambolesque, qui avait déjà été diffusée sur la plateforme de streaming Netflix en février 2019, n'est pourtant pas sortie de l'imaginaire de scénaristes : elle est adaptée d'un faits divers qui avait fait trembler l'Amérique en 2017.

C'est par le biais d'un podcast mené par le journaliste du New York Times Christopher Goffard que l'histoire tragique de Debra Newell est devenue connue. Tombée amoureuse d'un pervers narcissique qui, tout au long de sa vie d'adulte n'a eu de cesse de séduire, escroquer, manipuler puis même menacer ses conquêtes, l'architecte d'intérieur avait été la dernière victime du psychopathe. Ce sont Jacquelyn et Terra, les filles de Debra, alertées par la distance de plus en plus présente au sein de leur famille, qui au final avaient sauvé leur mère : Terra, la cadette, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles