Tout savoir sur le bœuf bourguignon

Comment préparer un bœuf bourguignon ?

La daube et le bœuf bourguignon sont des recettes assez proches, mais néanmoins différentes. Tandis que la daube se prépare soit avec des morceaux de viande, soit avec des pièces entières, le bœuf bourguignon se cuisine seulement avec des morceaux. Pour un bœuf bourguignon réussi, il est recommandé de choisir de la noix de bœuf, ou bien du gîte, du jumeau à pot-au-feu, du paleron, ou encore du collier. Il est primordial de bien choisir vos ingrédients pour préparer un bœuf bourguignon. Choisissez une viande à braiser de bonne qualité, en sélectionnant des morceaux adaptés à la préparation du bœuf bourguignon. Vous pouvez demander conseil à votre boucher pour vous aider à faire votre choix. Optez de même pour un vin rouge de bonne qualité pour réussir votre recette. Vous pouvez sélectionner un vin rouge corsé et puissant en bouche, comme du vin rouge de Bourgogne. Celui-ci pourra également accompagner la dégustation de votre plat en guise de boisson.

⋙ Voir aussi : Quelle viande choisir pour son pot-au-feu ?

Comment faire pour que la viande du bœuf bourguignon soit tendre ?

Pour un bœuf bourguignon tendre et moelleux, l'astuce consiste à faire mariner votre viande au préalable. Pendant 24 h, faites mariner votre viande dans un vin rouge de bonne qualité. Cette marinade aura pour effet de préserver le moelleux de la viande de bœuf, mais elle parfumera également votre plat grâce aux arômes du vin. Vous pouvez ajouter des carottes, des oignons, et des épices comme des clous de girofle ou des herbes de type thym ou laurier à votre marinade. Veillez à conserver le jus de votre marinade avant la cuisson de la viande.

⋙ Voir aussi : Comment réussir la cuisson de sa côte de boeuf

Comment réussir la cuisson du bœuf bourguignon à la cocotte-minute

Pour réussir la cuisson de votre bœuf bourguignon à la cocotte-minute, découvrez quelques astuces. Il est avant tout nécessaire de saisir la viande avant de la braiser. Les sucs présents au fond de votre

(...) Cliquez ici pour voir la suite