Tout savoir sur les farines sans gluten

Tour d’horizon des différents types de farines sans gluten

Il existe de nombreuses farines sans gluten qui vous permettront de réaliser des recettes salées et sucrées, comme avec la farine de blé. Elles ont des textures, des goûts et des apports différents, et nécessitent parfois d'être associées entre elles afin de créer un équilibre culinaire.

La farine de riz est la farine sans gluten la plus adaptée en cuisine pour remplacer la farine de blé. Elle a un goût neutre, voire légèrement sucré, mais elle est un peu granuleuse, surtout en chauffant. Du fait de son goût neutre, elle passera inaperçue dans chacune de vos préparations. Il peut donc être parfois judicieux de l'associer à un autre type de farine. La farine de sarrasin a un goût très prononcé. C'est pourquoi on peut la mélanger avec une farine au goût plus neutre. Cette farine est souvent utilisée dans les recettes de galettes bretonnes.La farine de maïs a un goût neutre, une texture plus épaisse que celle de la farine de blé, et apporte une couleur jaune aux préparations.La farine de millet a une texture normale et un goût peu prononcé. Elle est riche en minéraux, et se conserve au réfrigérateur.La farine de châtaigne a un goût automnal très prononcé. On l'associe donc elle aussi à une farine plus neutre.L'épeautre fait partie de la même famille de grains que le blé. Il contient donc aussi du gluten, mais en plus faible quantité. La farine d'épeautre peut par conséquent être tolérée par certains, mais allergène pour d'autres. Les moins sensibles pourront la consommer, mais en cas d'intolérance avérée, mieux vaut l’éviter et se tourner vers les farines de substitution.La farine de quinoa a un goût de noisette, mais aussi d'amertume. Pour masquer ce goût pas toujours apprécié, vous pouvez la marier à d'autres farines sans gluten, comme la farine de sarrasin. Cette farine est généralement considérée comme un super-aliment et sera idéale dans les préparations sucrées.Quelle farine pour remplacer la farine de blé ?

Pour

(...) Cliquez ici pour voir la suite