Tout savoir sur la ghréline, "l'hormone de la faim"

Notre corps a la capacité de savoir à quel moment il a besoin de carburant pour fonctionner correctement, et à quel moment il doit se reposer. En effet, un système très complexe d’hormones et de protéines (peptides) permet de réguler notre sensation de faim et notre sensation de satiété pour laisser la digestion suivre son cours. Lorsque nous avons faim, c'est en fait parce que la ghréline se charge de stimuler notre appétit. Mais dans certains cas, cette hormone digestive dysfonctionne. On fait le point.

Ghréline : quelle est cette hormone "coupe faim" ? À quoi sert-elle ?

La ghréline est souvent surnommée "hormone de la faim". Elle a été identifiée en 1999 par le chercheur Masayasu Kojima et son équipe. Son nom est directement lié à son rôle de peptide activateur d'hormone de croissance (growth hormone-releasing peptide) dont la racine est ghre, qui signifie "grandir".

Cette hormone digestive est essentiellement produite par notre estomac lorsqu'il est vide. Comme indiqué ci-dessus, elle permet de signaler au corps qu'il a besoin de nourriture, ce qui entraîne la sensation de faim. De fait, elle joue un rôle important dans la régulation de l'appétit - et fatalement dans la prise de poids (elle est souvent pointée du doigt en cas de grignotage ou d'appétit excessif). Elle est aussi impliquée dans d'autres processus tels que la croissance,...

Lire la suite