Tout savoir sur le guépard, une espèce menacée d'extinction

Ce membre de la famille des félidés est un proche cousin du puma et du jaguarundi. On distingue cinq sous-espèces. Reconnaissable à sa petite tête, son pelage fauve moucheté de noir et sa longue queue annelée, il présente des lignes noires caractéristiques appelées larmiers, qui courent du coin interne de l’œil au coin externe de la gueule. Depuis le XIXe siècle, il a déjà perdu près de 90 % de sa population et 75 % de son territoire. Ce qui menace ses effectifs ? L’animal est la cible des braconniers, et des éleveurs de moutons qui l’accusent d’attaquer leur bétail. D’autres facteurs expliquent le déclin de l’espèce, comme la forte mortalité juvénile et une cohabitation souvent compliquée avec les autres grands prédateurs. Plus étonnant, une consanguinité importante des guépards engendre une perte de la diversité génétique, qui fragilise encore l’espèce.

Le guépard est l’animal terrestre le plus rapide du monde. Son corps fuselé comme celui d’un lévrier, lui permet d'effectuer des pointes de vitesse à près de 110 km/h. Une performance exceptionnelle qu'il doit à sa cage thoracique profonde, et à ses longues pattes munies de griffes semi-rétractiles, qui lui garantissent une excellente adhérence au sol. Faisant office de balancier, sa queue assure son équilibre dans les virages, et sa colonne vertébrale flexible lui autorise de grandes foulées.

Excellent coureur, le guépard a des mâchoires peu puissantes et des petites dents. Il ne fait pas le poids au combat ! Pour compenser ses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite