Tout savoir sur l'ocytocine, dite "hormone de l'amour"

L'ocytocine est connue pour son rôle pendant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement. Mais elle influencerait également notre confiance, notre empathie, notre générosité et notre sexualité. D'où ses nombreux surnoms : "hormone de l'amour", "hormone de l'attachement", "hormone du bonheur", etc. Le Pr Philippe Touraine, endocrinologue au sein du service Endocrinologie et Médecine de la Reproduction à l'hôpital Pitié Salpêtrière (Paris), nous éclaire.

Définition : qu'est-ce que l'ocytocine ?

L'ocytocine tire son nom du grec õkytokíne, qui signifie "naître rapidement" ou "accouchement rapide". Cette hormone est naturellement sécrétée par les noyaux paraventriculaire et supraoptique de l'hypothalamus, puis excrétée par l'hypophyse postérieure (une glande située dans le cerveau entre nos deux yeux), explique le médecin. Une fois dans le sang, elle se dirige vers différents organes comme l’utérus ou les glandes mammaires.

Quand sécrète-t-on de l'ocytocine ?

L'ocytocine est principalement sécrétée lorsque l'on passe du temps avec nos proches, que l'on reçoit des marques d'intérêt ou de gentillesse, mais aussi dans plusieurs situations :

lors d’un accouchement (pour stimuler les contractions de l’utérus) ; lorsque le bébé tête sa mère (la libération d’ocytocine engendre l’éjection du lait) ;...

Lire la suite