Tout savoir sur la prolactine, essentielle pour la production de lait maternel

La prolactine est une hormone synthétisée par l’hypophyse, une petite glande située à la base du cerveau. Sa mission est des plus importantes : stimuler la montée de lait chez les femmes. Il arrive cependant qu'elle soit produite en excès (hyperprolactinémie), ce qui peut avoir des conséquences délétères, chez les femmes, comme chez les hommes. Éclairages du Pr Philippe Touraine, endocrinologue au sein du service Endocrinologie et Médecine de la Reproduction à l'hôpital Pitié Salpêtrière (Paris).

Définition : qu'est-ce que la prolactine ?

La prolactine (PRL) est une hormone essentielle, sécrétée par le lobe antérieur de l'hypophyse (aussi appelé "glande pituitaire"), situé dans une petite cavité osseuse à la base du cerveau. Cette hormone est présente chez les femmes, mais aussi chez les hommes, qui en fabriquent en plus faibles quantités.

Quel est le rôle de la prolactine ?

Comme indiqué ci-dessus, la prolactine est une hormone impliquée dans la production de lait maternel après l'accouchement. "Ses principales missions sont de préparer la glande mammaire à la lactation, de déclencher l’allaitement et de le maintenir opérationnel en veillant à ce que la production de lait soit suffisante", indique l'endocrinologue.

De fait, le taux de prolactine augmente pendant la grossesse et au moment de l’allaitement. Le taux d’hormones sera...

Lire la suite