Scandale à l'école : une enseignante aurait révélé à ses élèves que le Père Noël n'existe pas

Voilà une histoire qui a tout d'un mauvais conte de Noël. A Aubord, petite commune du Gard située entre Nîmes et Vauvert, un conflit oppose une enseignante et une mère d'élève. Si le point de départ peut prêter à sourire, la situation a pris une tournure bien plus dramatique. Une enseignante de l'école élémentaire aurait tout d'abord révélé à ses élèves que le Père Noël n'existait pas, provoquant le mécontentement de certains parents. Sur un groupe WhatsApp dédié à la classe, les tensions n'ont depuis lors cessé de s'intensifier.

Une plainte déposée par les deux parties

Car outre cette histoire de Père Noël, une mère de famille, particulièrement remontée contre l'institutrice, a décidé de porter plainte contre des violences qu'aurait subi son fils. Sur les réseaux sociaux, insultes et menaces répétées ont poussé l'enseignante à faire de même, déposant une plainte pour harcèlement, menaces et outrages.

On ignore les détails de cette sombre affaire, qui révèle en tout cas un conflit bien plus vif et profond qu'il n'en avait l'air à première vue. Le dossier est désormais entre les mains de la justice. Contacté par nos confrères de Midi Libre, le directeur de l'établissement scolaire a vivement invoqué son devoir de réserve et refusé de répondre à leurs questions. Il faut dire que dans un village de 2 400 habitants, mieux vaut éviter de jeter de l'huile sur le feu.

Lire la suite