Scandales et guerre dans la famille royale : la reine d’Angleterre s’adresse aux Britanniques

La Rédaction

Tout le monde se souvient du terme « l’annus horribilis » utilisé par la reine d’Angleterre pour qualifier l’année 1992 lors d’un discours pour marquer sa quarantième année de règne. A l’époque, ses deux fils aînés, sont en plein divorces tumultueux. Le prince Charles avec Diana Spencer, le prince Andrew avec Sarah Ferguson. Cinq ans plus tard, c’est son long silence qui bouleverse le peuple après la disparition de Lady Di, et la reine mettra plusieurs jours à prendre la parole pour saluer la mémoire de la princesse des coeurs, ce qui lui sera reproché.

Cette année 2019, le traditionnel discours de Noël de la reine est particulièrement attendu, puisqu’il interviendra après une année marquée par les scandales pour la famille royale. En effet, en 2019, une journaliste affirme que le prince William est depuis longtemps infidèle à Kate Middleton et cite même le nom de sa maîtresse. De son côté, Meghan Markle a été la cible des tabloïds et son mari, le prince Harry, s’est lancé, seul et contre l’avis de la famille royale, dans une guerre contre les médias. Le couple est d’ailleurs depuis six semaines aux Etats-Unis, loin des scandales, et s’apprête à passer Noël au Canada avec la mère de Meghan Markle. Mais c’est surtout l’affaire Epstein qui a le plus ébranlé la couronne, puisque le prince Andrew, proche de l’ancien homme d’affaires, est lui aussi accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec des jeunes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi