« Scandalisée », la mère de la petite Maëlys passe un message

Emilie Poyard

C’est une nouvelle épreuve qui accable aujourd’hui la famille de la petite Maëlys, tuée le 27 août 2017 lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin. Des vols ont été constatés sur la tombe de la fillette. Aujourd’hui, sa mère a décidé de prendre la parole.

Elle se dit « scandalisée ». La mère de la petite Maëlys s’est confiée dans les colonnes du « Parisien ». Depuis la disparition de sa petite fille, le chagrin est toujours aussi vif, mais en découvrant que des objets déposés sur sa tombe avaient disparu, elle a été particulièrement choquée. Jennifer de Araujo a confié au « Parisien » que c’est tout d’abord une statue d’ange qui s’est volatilisé fin août au cimetière de la Tour-du-Pin, en Isère. Elle l’avait déposée à l'occasion des deux ans de la mort de Maëlys. Et puis début novembre, ce sont des chrysanthèmes, apportés par la grand-mère de la fillette, qui ont été volées. La mère de Maëlys appelle donc le ou les chapardeurs à tout remettre en place. Et s’étonne qu’on ose se servir ainsi, rappelant que la tombe de sa fille est parfaitement identifiable, notamment avec des photos disposées dessus. Selon « RTL », la famille pourrait porter plainte pour vol. Dans le village, des habitants se sont choqués, de même que de nombreux internautes sur la Toile.

Où en est l’instruction ?

L’instruction touche à sa fin et Nordahl Lelandais devrait répondre de ses actes lors d’un procès devant la cour d’Assises de l’Isère courant 2020. Mais suite aux terribles confessions de Lelandais à son codétenu - le viol de le petite fille - , la famille de Maëlys souhaite une requalification des faits. Me Fabien Rajon, leur avocat, a demandé le 17 octobre dernier aux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi