Les secrets de jouvence des centenaires japonais

Déclaré "zone bleue" à l’instar d’autres régions extrêmement localisées dans le monde (en Sardaigne, sur l’île d’Icarie en Grèce, en Californie et dans la péninsule de Nicoya au Costa Rica), l’archipel japonais d’Okinawa a fait parler de lui quand on a découvert qu’une grande concentration de centenaires y coulait des jours heureux. Des scientifiques sont allés observer de près cette incroyable longévité qui va de pair avec un faible taux de maladies chroniques (cancers, pathologies cardio-vasculaires, troubles neurodégénératifs...), afin d’en percer les secrets et de donner à chacun d’entre nous les clés d’une routine jeunesse facile à adopter. Suivez le guide !

"A Okinawa, comme dans les autres zones bleues, il est admis que l’alimentation intervient pour 30 % dans la durée de vie", explique le Dr Pascal Douek, médecin du sport et micronutritionniste. L’assiette concentre une majorité de produits naturels qui sont cultivés localement (du konjac en abondance, des légumineuses, des végétaux, des graines, des algues...), au moins deux légumes et des fruits à chaque repas, le tout arrosé de flots de thé vert. En revanche, très peu (voire pas du tout) de viande au menu mais du poisson environ trois fois par semaine. Pourquoi c’est bon pour la ligne et la santé ? Parce que les portions demeurent assez modestes et, surtout, parce que certains aliments consommés ont une faible densité calorique. Autrement dit, si vous en mangez une grande quantité, cela représente peu de calories. C’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles