Publicité

Les secrets des tubes: "Un homme debout" de Claudio Capéo

Il a d’abord cru à une blague. Quand Claudio Capéo, éliminé de The Voice, est appelé par le producteur de Zaz, il pense à un coup de Trafalgar. La chanson qu’on lui propose lui va comme un gant. Il signe donc avec son groupe. Le voilà en chemin pour enregister Un homme debout.

"Et du coup, j’ai un train qui est programmé pour aller à Lyon. Premier train que je prends, avec mon nouveau label. Ça y est, j’ai signé dans une boîte. Et puis j’arrive à la Gare de Lyon. Et en fait, ils m’ont oublié. Ils m’ont oublié. En fait, ma cheffe de projet a oublié d’avertir le studio, les gens, que j’arrivais ce jour-là quoi.

La chanson va bien être enregistrée ce jour-là. Et peu de temps après, elle débarque sur les radios. Le succès est immédiat. Claudio Capéo est multidiffusé. On pourrait s’attendre à une joie intense, pourtant:

"J’ai peur parce que je ne comprends pas. Parce que je me suis toujours battu pendant mille ans pour qu’on essaye, peut-être, d’avoir une petite place sur une radio indé. Tu vois, on n'a jamais cherché à aller plus loin. Voilà, c’était les radios de chez nous. Et là, d’un coup, tu fais le titre, tu l’enregistres en trois secondes, et deux semaines après, il est sur NRJ et sur toutes les plus grandes radios!"

Doutes et questionnements

Disons le simplement, c’est une dépression que va traverser Claudio Capéo. Une période de doutes et de questionnements. Il lui faudra du temps, et toute la complicité de ses musiciens, pour accepter son succès.

"Ça a été une période un petit peu de merde, où je me suis beaucoup planqué, je me suis voilé la face complètement, je souriais parce qu’il fallait sourire, qu’il fallait donner le sourire, mais j’avais juste envie de chialer, et puis, j’avais envie de tout laisser tomber. Je voulais que ce soit vachement plus simple. Je n’arrivais pas à porter tout ça, car c’était trop compliqué pour moi."

Un titre qui résonne différemment

Quelques années plus tard, le chanteur alsacien a retrouvé le sourire. Et cet Homme debout reste l’un des moments les plus fort de ses spectacles.

"C’est particulier, c’est le titre qui est le plus attendu je pense. C’est un titre qui a une force, et qui a quelque chose, qui résonne différemment dans la salle, c’est sûr. Tout ce qu’il y a en face de nous, à ce moment là, c’est grâce à ça. Tout revient à cet endroit-là, vers un homme debout!"

Le titre est désormais un passage obligé. Sur sa tournée cet été, nul doute qu’Un homme debout figure en bonne place sur la liste des chansons interprétées.

Article original publié sur BFMTV.com