Selena Gomez accusée d'enfreindre les règles de la grève des acteurs hollywoodiens

L'actrice a relayé sur Instagram une vidéo promotionnelle de sa série Only Murders in the Building avant la supprimer. Les acteurs ont l'interdiction de faire ce genre de publication pendant la grève.

AFP

L'actrice et chanteuse américaine Selena Gomez a été accusée cette semaine par de nombreux internautes sur Instagram de ne pas avoir respecté les règles de la grève des acteurs. On lui reproche d'avoir publié une vidéo promotionnelle de sa série Only Murders in the Building.

"Aimée" plus d'un million de fois en 15 heures, la vidéo, qui avait été filmée sur le tournage de la série comique avec Steve Martin et Martin Short, a depuis été supprimée de son compte suivi par 428 millions d'abonnés.

Interdiction de faire la promotion

Le syndicat interdit formellement à ses membres de faire la promotion de leurs séries et de leurs films dans la presse et sur les réseaux sociaux, le temps de la grève. Ni Selena Gomez et le syndicat SAG-AFTRA, à l'initiative de la grève, n'ont commenté l'incident.

L'actrice ne parle pas dans la vidéo et n'encourage pas non plus ses abonnés à regarder la série, mais elle a mentionné le compte officiel d'Only Murders in the Building dans la publication. Plusieurs abonnés l'ont accusée de ne pas prendre en considération les grévistes.

Le bras de fer entre les acteurs et les studios de l'autre ne faiblit pas. La cérémonie des Emmy Awards vient d'être reportée de près de quatre mois, et la Mostra de Venise sera privée de stars hollywoodiennes fin août.

Les acteurs s'opposent à l'AMPTP, représentante des studios, pour réclamer une rémunération plus juste (leurs revenus ont été réduits par le streaming) et une protection contre le développement de l'IA, qui pourrait mettre à mal leur métier.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Selena Gomez