Selena Gomez : jugée sur sa consommation d’alcool, elle se défend

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selena Gomez a subi les critiques d’un internaute après avoir posté une vidéo TikTok dans laquelle elle évoque sa consommation d’alcool. La chanteuse ne s’est pas laissée faire.

En 2015, Selena Gomez était atteinte d’un lupus, une maladie auto-immune. Une pathologie qui a nécessité une opération. En septembre 2017 donc, la chanteuse annonçait publiquement avoir subi une greffe de rein grâce à son amie Francia Rasia, qui lui a fait un don de son rein. Une intervention qui a pu impacter sa consommation d’alcool en l’incitant à faire davantage attention et à ne pas boire de manière excessive. Mardi dernier, l’ex petite-amie de Justin Bieber a posté une vidéo sur TikTok dans laquelle elle réagit aux conseils de la docteur Dawn Bantel qui détermine le seuil d’alcool par semaine chez les hommes et les femmes. « Le Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies fixe la consommation excessive d’alcool à 15 verres ou plus par semaine chez les hommes et 8 ou plus par semaine chez les femmes », a rappelé la médecin.

Lire aussi : Enfant star : Selena Gomez, itinéraire d'une résiliente

« C’était une blague imbécile » 

Lors de ces explications, Selena Gomez a fait la grimace, comme pour laisser entendre que sa consommation d’alcool surpassait les 8 verres ou plus. Une réaction qui n’est pas passée inaperçu puisqu’un internaute s’est empressé de laisser un commentaire critique. « Donc l’une de tes meilleures amies te donne son rein et toi, tu continues à boire excessivement. Bordel Selena », écrit-il. L’artiste s’est empressée de mettre les choses au clair et de se défendre pour ne pas alimenter de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Selena Gomez

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles