Selena Gomez révèle avoir eu des pensées suicidaires

©Backgrid USA / Bestimage

Dans une nouvelle interview accordée au magazine « Rolling Stone », Selena Gomez s’est confiée sans filtre sur sa santé mentale et sa bipolarité.

Selena Gomez s’apprête à sortir un documentaire intitulé « Selena Gomez ! My Mind & Me », le 4 novembre prochain sur la plateforme Apple TV +. Un programme retraçant sa vie dans ses hauts et ses bas, au cours de ses six dernières années. À l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé Mentale, la chanteuse avait d’ailleurs partagé une bande-annonce déchirante laissant le documentaire se dévoiler davantage. Dans une nouvelle interview accordée au magazine « Rolling Stone », ce jeudi 3 novembre, Selena Gomez s’est confiée, en toute transparence, sur sa bipolarité et ses pensées suicidaires.

« Le monde serait meilleur si je n’étais pas là »

« Je vais être très ouverte avec tout le monde à ce sujet. J’ai été dans quatre centres de traitement, déclare-t-elle. Je pense que lorsque j’ai commencé à être atteindre le début de la vingtaine, c’est quand ça a commencé à devenir vraiment sombre, quand j’ai commencé à sentir que je ne contrôlais pas ce que je ressentais, que ce soit vraiment génial ou vraiment mauvais. » Avant de préciser : « Cela commençait par la dépression, puis l’isolement. Ensuite, je n’étais plus capable de bouger de mon lit. Je ne voulais pas que quelqu’un me parle. Mes amis m’apportaient de la nourriture parce qu’ils m’aimaient, mais aucun d’entre nous ne savait ce que c’était. Parfois, je restais au lit pendant des semaines, au...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Selena Gomez

A lire aussi