Selena Gomez : Victime de body-shaming, elle répond avec humour à ses détracteurs

Bestimage

Suite à son apparition à la soirée des Golden Globes 2023, Selena Gomez a été victimes de body-shaming sur les réseaux sociaux. Habituée aux critiques, elle répond avec humour à ses détracteurs.

Le 10 janvier dernier se tenait la 80ème cérémonie des Golden Globes (récompensant les talents du cinéma et de la télévision) à Beverly Hills, Los Angeles. Lors de cette soirée, Selena Gomez est apparue sur le tapis rouge vêtue d'une robe Valentino à épaules dénudées et manches ultra bouffantes. Une fois de plus, la star de Disney a réçu de nombreux commentaires négatifs de la part de sés détracteurs, quant à son apparence.

« Elle est vraiment grosse »

Alors qu'elle participait à la 80ème cérémonie des Golden Globes, Selena Gomez (chanteuse, actrice et productrice) s'est vue nominée pour son rôle de Mabel Mora dans la série Only murders in the building (disponible sur Hulu). Apparue bras découverts, poitrine dégagée et cheveux relevés, la star s'est attirée les critiques de ses haters (détracteurs en français), sur les réseaux sociaux. « Elle est vraiment grosse », « Elle a l'air d'avoir 40 ans », ou encore « Sa prise de poids... » peut-on notamment lire sur Twitter.

Diagnostiquée du trouble bipolaire en 2018 et atteinte d'un lupus, Selena Gomez est en effet connue pour faire « le yoyo » et connaître de nombreuses variations de poids. Depuis quelques années, l'artiste se montre plus ronde qu'auparavant, tente de s'affirmer et de diffuser des messages body-positifs. Accompagnée à la cérémonie des Golden...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO- La Minute de Selena Gomez