Selon une étude, boire plus de cinq verres de vin par semaine accélère l'horloge biologique du corps

Si vous buvez trop d’alcool, ça peut se voir dans votre organisme. Selon une récente étude (source 1) menée par les scientifiques de l’Université d’Oxford, boire plus de cinq verres de vin par semaine accélère l'horloge biologique du corps.

Les scientifiques de l'Université d'Oxford pensent que plus de cinq verres de vin par semaine accélèrent l'horloge biologique du corps. Ceux qui buvaient beaucoup d’alcool par semaine présentaient des signes de dommages à l'ADN.

Cette étude a été menée en examinant les données génétiques et de santé de plus de 250 000 Britanniques. Les personnes qui buvaient plus de 17 unités d'alcool par semaine avaient des télomères plus courts. Avec l’âge, les télomères raccourcissent. Un phénomène qui altère l’ADN et augmente le risque de souffrir de maladie d’Alzheimer et d’autres maladies cardiaques. Ces conclusions ont été publiées dans la revue MolecularPsychiatry.

Réduire les effets nocifs de l'alcool

L'auteur principal, le Dr Anya Topiwala, expert en psychiatrie, a déclaré que les résultats suggéraient que l'alcool, en particulier à des niveaux excessifs, raccourcissait les télomères. "Nos résultats fournissent une autre information aux cliniciens et aux patients qui cherchent à réduire les effets nocifs de l'excès d'alcool".

Cité par le Daily Mail, le Dr Richard Piper, directeur général de l'association caritative Alcohol Change UK, a commenté ces résultats. "Cette étude...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles