Selon une étude, cette boisson permet de vivre plus longtemps

Une récente étude menée par une équipe de l'US National Cancer Institute et publiée dans l'American College of Physicians révèle que consommer deux tasses de thé noir par jour (ou plus) aurait un effet bénéfique sur la longévité et les causes de mortalité.

Un risque de mortalité diminué de 9 à 13 %

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont compilé, pendant plus de 11 ans, les données de santé de près de 500 000 adultes britanniques, âgés de 40 à 69 ans (source 1). Ces derniers ont notamment dû répondre à un questionnaire sur leur consommation personnelle de thé. Parmi les85%d'entre eux qui ont déclaré enboire de façon régulière, 89 % disaient préférer le thé noir. D'autres facteurs ont également été pris en considération, comme leur état de santé, leur tabagisme, leur alimentation, leur milieu socio-économique, leur sexe, leur âge ou encore leur origine ethnique.

Au fil des années, les chercheurs ont ensuite comparé les liens entre consommation de thé et mortalité, toutes causes confondues (cancers, maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires, etc). Résultat ? Les participants ayant consommé plus de deux tasses quotidienne de thé noir au cours des onze dernières années voyaient leur risque de décès diminuer de 9 % à 13 % par rapport aux non-buveurs de thé sur cette période.

Dans le détail, les chercheurs...

Lire la suite