Selon une étude, plus nous sommes proches de la nature, moins nous prenons de médicaments

Unsplash

Prendre l’air et se promener, le secret pour être en bonne santé ? Si nous ne prenons pas beaucoup de risques avec cette affirmation, une nouvelle étude vient préciser les bienfaits de la nature sur notre corps. Et plus précisément, sur nos défenses immunitaires. en effet, selon des recherches de l'Institut finlandais pour la santé et le bien-être, plus on passe de temps dehors au contact de la nature et moins nous aurions besoin de médicaments.

Pour établir une connexion entre espaces verts et prise de médicaments, les chercheur·euses ont interrogé “16 000 habitants de trois grandes villes finlandaises (Helsinki, Espoo et Vantaa) âgés d’au moins 25 ans, qui avaient participé à une enquête nationale sur la santé environnementale réalisée entre 2015 et 2016”, rapporte le média Positivr. En prenant en compte le nombre d’espaces verts dans un rayon d'un kilomètre autour de leur lieu de vie, mais également leur consommation de médicaments et leur activité dans ces espaces, ils ont pu constater certaines tendances.

D'après leurs conclusions, les personnes qui se rendent dans des espaces verts (parcs, prairie, forêt, etc.) au moins trois ou quatre fois par semaine ont 33 % de chances en moins de consommer des psychotropes pour traiter les insomnies ou l’anxiété que les personnes qui ne s’y rendent qu’une fois par semaine. Un lien similaire a été établi quant à l’usage de médicaments pour traiter l’hypertension artérielle (36 %) et l’asthme (26 %).

Cependant, si le contact avec la nature (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous voulez prendre soin de votre santé mentale mais vous manquez de temps ? Testez la technique des 13 minutes
11 millions de personnes se sentent seules en France selon une étude, et être entouré n'y change rien
Marcher 10 minutes par jour pourrait réduire de 16 ans votre âge biologique, voici pourquoi
"La grossophobie fait du mal" : Marianne James assume son obésité et invite toutes les femmes à faire pareil
Qu'est-ce que la pause "fika", ce phénomène suédois qui permet de garder le moral en hiver ?