Selon une étude, le street-art permettrait de réduire le risque d’accidents de la route

Une étude vient de constater les bénéfices du street-art en matière de sécurité routière. En effet, l’art urbain permettrait de réduire le risque d’accidents de la route. Décryptage.

Le street-art ne serait pas seulement plaisant pour les yeux, puisque les dessins seraient également bénéfiques pour limiter les accidents de la route. C’est la conclusion d’une récente étude menée par l’association américaine Bloomberg Philantrophies.

À lire aussi >> Sécurité routière : 80 % des automobilistes utilisent leur téléphone au volant

Établir le lien entre street-art et réduction des accidents de la route

L’association s’est penchée sur les effets du street-art sur la sécurité routière. Ainsi, des recherches ont été menées pendant deux ans dans cinq États américains. Le projet portait le nom de « l’Asphalt Art Initiative ». Les membres du groupe ont sollicité des artistes afin qu’ils dessinent à chaque intersection, trottoir, passage piéton ou piste cyclable, des dessins ultra colorés. Résultats ? Certains lieux se sont vus revêtir d’un manteau coloré où l’on pouvait admirer des fleurs, fresques ou formes abstraites qui ne passaient pas inaperçus.

L’art urbain diminue le risque d’accidents de la route de 17 %

Il s’est avéré que ces dessins aux couleurs vives avaient de réels avantages notamment celui de faire ressortir les piétons aux passages piétons par exemple. Ainsi, les conducteurs ralentissaient automatiquement et étaient plus attentifs à leur environnement. Autre constat bénéfique, en Pennsylvanie par exemple, où les lignes arrondies peintes autour des pistes cyclables ont permis aux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles