Publicité

Selon les chercheurs, avoir au moins un de ces traits de personnalité préserve de la démence

Notre personnalité a-t-elle un impact sur notre santé ? Il faut croire que oui, selon une récente étude qui s'est penchée sur les risques de démence. Selon l'OMS, la démence "couvre plusieurs maladies qui affectent la mémoire, la pensée et la capacité à réaliser des tâches quotidiennes", parmi lesquelles on retrouve la maladie de Parkinson, la démence à corps de Lewy ou encore la maladie d'Alzheimer, qui toucherait en France 900 000 personnes, avec 225 000 nouveaux cas dépistés chaque année. S'il n'existe pas de remède pour soigner ces maladies, des chercheurs ont toutefois découvert qu'il existait un moyen de s'en préserver. Et ce, grâce à certains traits de notre personnalité.

Pour cette étude, publiée dans Alzheimer’s & Dementia : The Journal of the Alzheimer’s Association, les chercheur·euses ont analysé de précédentes recherches menées entre 2013 et 2015 sur plus de 44 000 personnes, parmi lesquelles 1 703 ont développé une démence sur les cinq reconnues. Iels ont ainsi examiné les personnalités des différents sujets, en analysant notamment cinq traits : la conscience, l’extraversion, l’ouverture à l’expérience, le névrosisme (anxiété, instabilité émotionnelle) et l’agréabilité. Et surprise (ou pas) : ce sont les traits les plus "positifs" qui préservent davantage de la démence.

Après une analyse du bien-être des personnes étudiées, à travers "l’affect positif et négatif et la satisfaction de vie", les chercheur·euses ont ainsi découvert que la conscience et l’extraversion (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé mentale : selon une étude, les yaourts auraient un impact sur les troubles de l'humeur
33 % des femmes pensent que la pilule du lendemain est une contraception "honteuse"
Vous êtes de mauvais poil ? Une étude révèle comment chasser la mauvaise humeur
Vous avez tendance à avoir plus faim en hiver ? Il y a une raison scientifique à cela, selon des chercheurs
Stress, perversité décuplée... une étude révèle ce qu'il se passe lorsqu'on retire son téléphone à un narcissique