Sept à huit : "Faut les sortir de là", "c'est juste inhumain" : les twittos scandalisés par le confinement à Shanghai

Les habitants de Shanghai sont complètement désespérés de ce confinement strict
Les habitants de Shanghai sont complètement désespérés de ce confinement strict

Ce dimanche 1er mai, Sept à huit dévoile un reportage inquiétant sur le confinement strict qui se déroule actuellement à Shanghai. Un document édifiant qui a profondément choqué les internautes.

Twitter n'est pas resté de marbre, ce dimanche 1er mai, après la diffusion d'un reportage sur le confinement à Shanghai dans Sept à huit, sur TF1. Au programme de l'émission de ce jour, appelée "Shanghai, le martyre des habitants", zoom sur la plus grande ville de Chine actuellement totalement confinée en raison de la Covid-19. Les images du reportage sont choquantes : les habitants n'ont plus du tout le droit de sortir. La nourriture leur est livrée, et certains habitants doivent même hisser leur chien par la fenêtre, accroché à sa laisse, pour lui faire faire leurs besoins.

VIDÉO - La Minute de Harry Roselmack

La raison de ce confinement si strict ? Les cas de coronavirus seraient repartis à la hausse. Pourtant, comparée à la situation française, l'épidémie est bien moins forte : en France, il y a quinze fois plus de cas. Mais les autorités chinoises appliquent des mesures très strictes : pas de sortie autorisée. Parfois, il est même interdit de se rendre sur son pallier quand il y a trop de cas dans un même immeuble. Les habitants doivent se tester régulièrement et envoyer leurs résultats. Pire encore, les personnes positives sont emmenées dans des "hôpitaux" en périphérie, parfois par la force quand ces derniers ne se laissent pas faire. Il s'agit en fait de gymnases ou de piscines où sont entreposés de nombreux lits de fortune. Laissés à l'abandon, les malades vivent dans des conditions particulièrement précaires, séparé de leur famille. Des enfants sont parfois même arrachés à leurs parents. Les animaux de compagnie des personnes positives sont récupérés et abattus en pleine rue : des images dérangeantes et choquantes.

Sur Twitter, les téléspectateurs sont scandalisés par la situation. Ils dénoncent les mesures des autorités chinoises et sont émus du sort des habitants de Shanghai.

Vidéo. Ce contenu pourrait vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles