Qui sera Première ministre ? De nouveaux noms émergent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron l'avait laissé entendre avec un petit sourire lors de sa dernière semaine de campagne sur France Inter : "Un Premier ministre ou une Première ministre", avait-il insisté.

Depuis, le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, en a rajouté une couche en assurant que le président réélu le 24 avril dernier avait "le souhait bien sûr d'une nomination féminine à Matignon.

Il semble désormais compliqué pour le chef de l'Etat d'opérer un volte-face comme il l'avait fait en 2017. Son futur Premier ministre devrait bel et bien être une Première ministre. Mais Emmanuel Macron, "maître des horloges", prend une fois de plus son temps.

Alors que l'actuel occupant de Matignon Jean Castex a refusé de rester jusqu'aux élections législatives de juin prochain et que la cérémonie d'investiture du président est prévue ce 7 mai, les rumeurs vont bon train quant au casting de cette fameuse future Première ministre. Si les noms de Nathalie Kosciusko-Morizet (qui a répondu cash), Christine Lagarde ou encore l'actuelle ministre du Travail Elisabeth Borne avaient été évoqués, de nouvelles personnalités "Matignon compatibles" émergent. Le profil idéal selon Emmanuel Macron ? Une femme capable d'incarner "la question sociale, environnementale et productive".

Le Monde a ainsi dévoilé ce mardi 3 mai que Christelle Morançais, présidente LR de la région Pays de la Loire, aurait attiré l'attention du président. Pourtant, l'entourage de...

Lire la suite


À lire aussi

La diversité du nouveau gouvernement de la Première ministre néo-zélandaise est un exemple
L'ancienne Première ministre Edith Cresson témoigne du sexisme hallucinant en politique
Deb Haaland deviendra la première Amérindienne ministre aux Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles