Publicité

Serie A: la Ligue des champions s'éloigne pour la Juventus, sanctionnée et lourdement battue à Empoli

Serie A: la Ligue des champions s'éloigne pour la Juventus, sanctionnée et lourdement battue à Empoli

Le lundi noir de la Juventus Turin, sanctionnée d'une nouvelle pénalité de 10 points pour fraudes comptables juste avant son match, s'est poursuivi par une claque à Empoli (4-1) qui la laisse à la 7e place, loin de la Ligue des champions.

Lundi matin, Massimiliano Allegri et ses joueurs pouvaient espérer clôturer la 36e journée de Serie A avec 72 points pour conforter leur 2e place et assurer la qualification en C1. Ils ont fini la journée avec seulement 59 points, après l'annonce de leur nouvelle pénalité puis leur déroute contre une équipe n'ayant plus rien à jouer (14e).

La Lazio assurée du top 4

Arkadiusz Milik a incarné cette soirée ratée, en offrant un penalty à Empoli quelques minutes après avoir failli ouvrir le score d'une puissante tête sur la barre (13e). Francesco Caputo a transformé l'offrande (1-0, 18e), plongeant dans le doute la Juve qui a encore craqué trois minutes plus tard sur un corner conclu par Sebastiano Luperto (2-0, 21e).

Le défenseur turinois Alex Sandro a enfoncé sa propre équipe à la reprise en perdant un ballon dans son camp qui a fini dans les pieds de Caputo, auteur d'un doublé (3-0, 48e), avant que Roberto Piccoli ne conclue la soirée par un quatrième but aux allures d'humiliation (4-1, 90+3e).

Cette gifle, pas vraiment adoucie par le but de Federico Chiesa (3-1, 85e), permet à la Lazio Rome, revenue à la 2e place, d'assurer sa place en C1 la saison prochaine. Pour les deux autres billets, la lutte va se poursuivre entre l'Inter (3e, 66 pts), l'AC Milan (4e, 64 pts), l'Atalanta Bergame (5e, 61 pts), la Roma (6e, 60 pts) et la Juve (7e, 59 pts), toujours mathématiquement en lice mais avec des espoirs quasiment réduits à néant.

La Roma a elle souffert à domicile face à la Salernitana (2-2), arrachant un point en fin de match grâce à Nemanja Matic. Les Giallorossi manquent l'occasion de prendre la 5e place, synonyme de Ligue Europa la saison prochaine. Mais leur fin de saison est entièrement centrée sur la finale de la Ligue Europa contre Séville, le 31 mai. Finale pour laquelle José Mourinho n'est pas certain de pouvoir compter sur Paulo Dybala, absent de la feuille de match à cause d'une douleur persistante à une cheville.

Le classement de la Serie A après 36 journées :

1. Naples, 86 pts

2. Lazio, 68 pts

3. Inter, 66 pts

4. AC Milan, 64 pts

5. Atalanta, 61 pts

6. Roma, 60 pts

7. Juventus, 59 pts

Article original publié sur RMC Sport