Serie A: le nouveau verdict est tombé pour la Juventus, qui écope de dix points de pénalité

Serie A: le nouveau verdict est tombé pour la Juventus, qui écope de dix points de pénalité

La (nouvelle) sanction est tombée pour la Juventus. Et elle est très lourde. La cour d’appel de la Fédération italienne a décidé d’infliger dix points de pénalité au club du Piémont, accusé de fraudes comptables. Le procureur avait demandé un retrait de onze points, ce lundi, lors d’une audience servant à réexaminer le dossier. La cour d’appel en a finalement enlevé un de moins.

Cette même instance avait infligé en janvier, un retrait de 15 points à la Juve en raison de plus-values jugées artificielles lors de certaines ventes de joueurs. Mais elle a été appelée à réévaluer sa sanction en avril par le Collège de garantie du Comité olympique italien (Coni), saisi par le club turinois.

Nedved acquitté lors de cette nouvelle audience

Ce collège, plus haut degré de la justice sportive en Italie, avait confirmé une "altération volontaire et répétée des écritures comptables" de la part de la Juve. Mais il avait suspendu la sanction en demandant que soient clarifiées les responsabilités individuelles de certains dirigeants turinois, dont l'ancien vice-président Pavel Nedved. Ce dernier a été acquitté lors de cette nouvelle audience, tout comme six autres anciens dirigeants.

Ses dix points de pénalité viennent plomber sérieusement la fin de saison sportive de la Vieille Dame, qui peut à nouveau saisir le Collège de garantie du Coni dans ce dossier (ce qui pourrait prolonger le feuilleton au-delà de la saison en cours). Avant leur déplacement à Empoli (à 20h45), les joueurs de Massimiliano Allegri se retrouvent 7es du classement, alors qu’ils étaient en position de dauphin derrière le Napoli (déjà sacré).

Un choc décisif contre l’AC Milan

S’ils l’emportent en Toscane, ils reviendront au 5e rang de la Serie A, à 2 points de l’AC Milan, 4e, qui occupe la dernière place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Juste avant de recevoir les Rossoneri dimanche soir à l’Allianz Stadium, pour un choc décisif dans la course à la C1.

Cette sanction pourrait faires les affaires du football français, mais la donne est assez complexe. Dans un scénario idéal, le troisième de Ligue 1 (actuellement l’OM) pourrait se retrouver directement qualifié en Ligue des champions, si l’AS Rome termine dans les quatre premiers de Serie A, tout en remportant la Ligue Europa (elle affrontera le Séville FC en finale le 31 mai). Une affaire mal embarquée à l’heure où les joueurs de José Mourinho, provisoirement 6es, viennent d’être tenus en échec par la Salernitana (2-2).

Le classement de la Serie A actualisé :

1. Naples, 86 pts

2. Lazio, 68 pts

3. Inter, 66 pts

4. AC Milan, 64 pts

5. Atalanta, 61 pts

6. Roma, 60 pts

7. Juventus, 59 pts

Article original publié sur RMC Sport