Serviettes de bain : nos conseils pour bien les choisir

Parce qu'il est toujours agréable d'avoir de nouvelles serviettes de toilette, on se laisse guider par des spécialistes et on prend garde aux petits détails qui ont leur importance...

La bonne épaisseur. Une serviette trop fine (400 à 450 g/m2) sèche vite mais n’offre pas un grand confort. Très épaisse (600 à 650 g/m2), elle met du temps à sécher et se manipule moins facilement et est plus encombrante dans l'armoire. Pour un bon équilibre, on conseille une densité de 550 g/m2. Pour les peignoirs, 420 à 480 g/m2 suffisent car, au-delà, c’est trop lourd à porter.

La qualité du coton. Misez sur un coton peigné : les fibres, plus longues, sont douces et absorbantes. Il résiste au lavage et est résistants dans le temps.

L'éponge bouclette, la plus courante, garantit une bonne absorption. L'éponge velours est une éponge bouclette dont une des face a été rasée. Elle est douce et rend les couleurs lumineuses mais elle essuie moins bien : on la réserve aux draps de plage.

Les foutas en coton tissé sont moins enveloppantes et sont vite mouillées. Légères et peu encombrantes, elles se glissent facilement dans une valise. Elles sont parfaites pour l'été.

Le nids d'abeille - - un tissage gaufré - favorise l'absorption de l'eau, il est léger et sèche vite. On le préfère pour les sèche-mains.

La viscose de bambou, d'aspect soyeux est particulièrement absorbante, mais son temps de séchage est plus long que pour du coton.

Entretien: avant la première utilisation, on lave tout à 60 pour éliminer l'apprêt et garantir une bonne absorption. Les couleurs tiennent au lavage jusqu’à 95°C, mais 60°C suffit pour éliminer les bactéries. On lave les gants tous les jours et le reste une fois par semaine. L'adoucissant est à éviter, car il graisse la fibre et diminue le pouvoir absorbant. Le sèche linge est conseillé, il redonne du gonflant.

A lire aussi :

⋙ Customisez vos serviettes de bain

⋙ Alerte bon plan : la révolution des serviettes de plage anti-sable

⋙ Quel coton choisir pour mon linge de lit

(...) Cliquez ici pour voir la suite