Comment se servir d'une serfouette ?

Terme inventé par Rabelais dans son Gargantua, la serfouette se compose généralement d'un manche en bois résistant et d'une emmanchure métallique composée de deux instruments : d'un côté, une griffe de jardin à deux dents, de l'autre un racloir comme sur une binette. Il s'agit donc d'un outil bien pratique qui permet aussi bien de creuser, désherber que de ramollir vos sols avant d’effectuer vos semis.

Il existe plusieurs types de serfouettes, de tailles différentes et dont les fonctions peuvent changer (certains modèles remplacent la griffe par une langue métallique semblable à une pioche). Choisissez votre outil en fonction de la surface de votre jardin et privilégiez ceux à manche long si vous avez des problèmes de dos.

Pour bien l’utiliser, pensez dans un premier temps à bien ramollir le sol que vous comptez travailler en l'humidifiant avant d'utiliser le côté binette pour casser la terre. Vous aurez peut-être besoin alors de racler la terre pour casser de grosses mottes ou déraciner des mauvaises herbes. Utilisez alors le côté griffe pour effectuer des manœuvres plus précises. Cette partie peut même être utilisée pour des travaux de sarclage, qui consiste à déraciner les mauvaises herbes plus en profondeur.

Le côté griffe (ou langue) vous servira également à creuser et tracer des sillons pour préparer vos semis et à creuser des trous plus profonds si vous souhaitez planter par exemple des bulbes. Dernière possibilité avec ce côté : vous pourrez préparer votre sol à l'épandage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles