Seulement trois mois après la naissance de leur enfant, Al Pacino et Noor Alfallah se séparent

Il y a comme un parfum de rupture du côté d'Hollywood. Selon les informations du média people The Blast, Al Pacino et Noor Alfallah auraient pris la décision de se séparer, eux qui étaient ensemble depuis la crise sanitaire. Cette nouvelle intervient alors que le couple vient tout juste de connaître un heureux événement. L'acteur de 83 ans, qui avait déjà trois enfants, a été papa pour la quatrième fois avec la jeune femme de 29 ans, puisque cette dernière a accouché cet été d'un petit. De quoi surprendre l'interprète de Tony Montana dans Scarface, qui ne s'attendait pas à avoir un nouveau-né à son âge, comme il le confiait au Daily Mail : "J’ai beaucoup d’enfants. Mais le fait que ça arrive en ce moment, c’est très spécial." Al Pacino était tellement surpris qu'il avait même été jusqu'à réclamer un test ADN afin de prouver qu'il était bien le père de l'enfant. Une requête acceptée par Noor Alfallah, qui s'est soumise au test ADN qui a confirmé par la suite que le bébé était bien celui de son conjoint à l'époque.

À lire également

Un proche de Michael Schumacher brise le silence sur l'état de santé du champion de Formule 1

Seulement voilà, toutes les bonnes choses ont une fin. Noor Alfallah aurait même déjà débuté les démarches juridiques afin de rapidement mettre fin à son histoire avec Al Pacino, précise The Blast. La jeune femme tenterait d'obtenir la garde exclusive de leur fils, tout en étant néanmoins prête à laisser l'acteur oscarisé lui rendre visite occasionnellement et être impliqué dans les décisions importantes concernant l'enfant. De plus, Noor Alfallah exigerait qu'Al Pacino prenne en charge tous les frais de justice et autres honoraires d'avocat dans cette affaire. À noter que l'Américain devra pas conséquent verser une pension alimentaire, dont le tribunal doit encore déterminer le montant.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi