Sex and The City : Pourquoi Sarah Jessica Parker ne peut-elle pas vendre ses tenues portées dans la série ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que la suite de la mythique série « Sex and the city », baptisée « And juste like that… », sortira ce jeudi, Sarah Jessica Parker, héroïne du programme a expliqué pourquoi elle ne pouvait pas vendre son riche dressing de tenues portées lors des tournages. On vous dit tout.

Ce n’est plus un secret pour personne, Sex and the City va connaître un revival, sous forme de série aussi, intitulé And just like that… Il sera possible de la découvrir dès jeudi 9 décembre ! Le tournage a eu lieu cet été, à New York, et dix épisodes sont prévus. On pourra donc, pour notre plus grand bonheur, suivre de nouveau les aventures de Carrie Bradshaw et ses copines, à l’exception de Samantha Jones, la croqueuse d’hommes, interprétée par Kim Cattrall qui a refusé de faire partie de ce nouveau projet. Son rôle ne sera pas redistribué mais de nouveaux personnages feront leur entrée dans la nouvelle série, dirigée par Michael Patrick King.

Au sujet de cette absence, Casey Bloys, le responsable du contenu chez HBO, a expliqué que « Comme dans la réalité, les gens entrent et sortent de votre vie. Les amitiés s’effacent et d’autres naissent. Il me semble donc que tout cela colle bien avec les étapes réelles de la vie. (…) Les producteurs Sarah Jessica Parker et Michael Patrick King essaient de raconter une histoire honnête sur le fait d’être une femme dans la cinquantaine à New York (…) et les amis que vous avez à 30 ans, ne seront peut-être pas les mêmes à 50 ans ». Pour rappel, la série originale, créée par Darren Star, s’inspirait du livre éponyme de Candace Bushnell, sorti en 1997.

« J'ai acheté une cave pour tout stocker ! »

Sur Instagram, Sarah Jessica Parker révélait, début...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles