Sexe, belle-famille, hygiène : des cartes postales révèlent les secrets du confinement

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

Pour faire face à cette année compliquée, une papetière a créé des cartes postales sur lesquelles les Britanniques peuvent raconter, de manière anonyme, leurs pires secrets sur le confinement. Le succès a été immédiat et les réponses, parfois inattendues.   

Vous cherchiez une idée pour reprendre la plume ? Outre-manche, les Britanniques ont trouvé l’excuse parfaite. Pilosité luxuriante, achats massifs de sex-toys ou encore désirs tabous : des centaines de Londoniens ont confié leurs petits secrets du confinement à une papetière, qui les a invités à les coucher sur des cartes postales. Tandis qu’une personne avoue avoir envoyé une missive à un « médecin plutôt séduisant », une locataire admet subtilement : « j'ai donné à mon propriétaire beaucoup plus que mon loyer pendant le confinement. » Une Anglaise confie même avoir développé un « béguin déplacé » pour Patrick Vallance, le conseiller scientifique du gouvernement qui participe régulièrement aux points de presse télévisés sur la pandémie, souvent aux côtés du Premier ministre Boris Johnson. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marby & Elm (@marbyandelm)

Lire aussi >> Confinement, acte 3 : décodage par Marion Ruggieri

Derrière cette initiative originale, se cache Eleanor Tattersfield. Cette papetière du quartier central d’Islington, explique que c’est au cours du dernier confinement qu’elle a commencé à distribuer aux clients de « Marby & Elm », des cartes postales vierges, timbrées d’un côté, estampillées « Lockdown Secret » (secret de confinement, en français) de l'autre, avec l'adresse de son commerce. L’objectif ? Permettre de se défouler. « Je me suis...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi