Sexe : connaissez-vous la position de la pieuvre, connue pour favoriser l’orgasme féminin ?

Ketut Subiyanto

Pas de publicité mensongère par ici : la position de la pieuvre n’implique pas huit tentacules. C’est plutôt la souplesse de cet animal marin qui est mise en avant dans cette position du Kamasutra qui permet une pénétration en profondeur. Qui dit pénétration profonde, dit généralement orgasme intense, surtout pour les femmes, puisque cela permet d’aller stimuler le point G. Le site Au féminin nous explique comment effectuer cette position pour prendre le plus de plaisir possible.

Sur une surface plane et confortable, la personne pénétrée s’allonge. Son ou sa partenaire se place, assis·e sur ses genoux repliés, devant elle. La personne allongée place alors l’une de ses jambes sur l’épaule de son ou sa partenaire. L’autre jambe reste à plat sur le lit. La pénétration peut commencer, sans effort à fournir de la part de la personne allongée.

Cette position fait partie des plus simples du Kamasutra. Attention toutefois, dans la fougue du moment, celui ou celle qui pénètre aura peut-être tendance à se pencher vers son ou sa partenaire, lui demandant donc un peu plus de souplesse. La position de la pieuvre permet donc une pénétration profonde et intense, tout en laissant les mains libres aux deux partenaires. L’occasion de s’en servir pour venir stimuler d’autres zones érogènes durant la pénétration.

Toutefois, si avoir les mains libres ne vous convient pas, il est toujours possible d’ajouter une touche de piment à la position de la pieuvre. Une paire de menottes permettra d’ajouter une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dating : il existe cinq types de langages corporels propres au premier rendez-vous
Sexe : qui sont les Français les moins satisfaits au lit et pourquoi ?
Voici la question que vous devriez poser chaque jour à votre partenaire pour faire durer la relation
Côte à côte, enlacés, éloignés… Votre position dans le canapé en dit long sur votre couple
Dans un Ehpad, deux femmes de 72 ans se disent "oui" après avoir caché leur amour pendant presque cinquante ans