Sexe, désir, fantasmes : 74% des seniors font encore l’amour

©iStock

Un rapport publié par l’association « Petits frères des pauvres » montre que la sexualité des séniors existe bel et bien, malgré les idées reçues qui y sont trop souvent accolées.

Malgré leurs rides et leurs cheveux blancs, iels ont encore l'envie d'être « aimé·es, désiré·es, touché·es » : la société doit changer de regard sur la vie affective et sexuelle des seniors, plaide l'association « Les Petits frères des pauvres » dans un rapport publié ce jeudi.

Lire aussi >> « J’ai 70 ans et deux amants »

Vieillesse et désir, vraiment incompatibles ?

Les personnes âgées ne sont pas « d'abord des objets de soins », mais « peuvent encore aimer et être aimées », affirme à l'AFP Yann Lasnier, le délégué général de cette association qui lutte contre l'isolement des plus âgé·es. D'après une étude CSA Research réalisée pour le compte des « Petits frères » auprès de 1.500 seniors de plus de 60 ans, 91% des personnes âgées en couple disent éprouver du désir pour leur conjoint·e, 74% ont encore des relations sexuelles, et 71% des seniors estiment qu’ « un corps qui vieillit peut rester désirable ».

Des constats à rebours de nombre d'idées reçues, que l'association veut justement combattre à travers une campagne de communication en octobre. « Ne réduisons pas les aînés à nos clichés », suggèrent les affiches, qui montrent des couples aux cheveux blancs se caressant ou échangeant de fougueux baisers. « Changer les mentalités, c'est important », approuve Patricia, 61 ans, interrogée par l'AFP, qui évoque volontiers son « désir » pour Raymond, 68 ans,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Façon sexe - Camille Emmanuelle : "Aujourd'hui, il y a un manque au niveau de l'éducation sexuelle des ados"

A lire aussi