Sexe : quelles positions faut-il privilégier et éviter quand on est enceinte ?

Pexels

Entre les nombreux kilos en plus, la vessie qui ne tient pas plus d’une heure, les maux de dos, les nausées et la fatigue, la grossesse n’est certainement pas toujours une partie de plaisir. La question des relations sexuelles lorsque l'on est enceinte pourrait donc paraître largement superficielles aux yeux de certain·es. Et c’est tout à fait normal. Pour d’autres, néanmoins, qui pourraient avoir (ou pas) les hormones en ébullition, faire l’amour n’a jamais semblé une aussi bonne idée. Mais savoir comment s’y prendre alors qu’un petit être humain grandit en vous n’est pas forcément évident, on vous l’accorde. Le Dr Kameelah Phillips, obstétricienne et gynécologue, a indiqué au magazine Romper, le 1er novembre dernier, tous les conseils dont vous avez besoin pour mêler plaisir, confort et sécurité au lit.

Selon elle, il n’y a pas de positions dangereuses à proprement parler pour une femme enceinte. Tant que votre grossesse n’est pas à risque et que vous ne présentez pas de complications, alors "le sexe est plus une question de confort qu'autre chose". "Quelle que soit la position, il est juste important que vous vous sentiez bien", a-t-elle ainsi estimé. Kameelah Phillips a néanmoins préconisé différentes positions selon le moment où vous en êtes dans votre grossesse. Si au cours du premier et du début du deuxième trimestre, une femme peut tolérer la plupart des positions, "à l'approche de la fin du deuxième et du troisième trimestre, être sur le dos devient plus difficile. L'utérus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexe : voici ce que signifient ces 5 rêves érotiques les plus fréquents
Sexe : peut-on vraiment jouir par la gorge ? Oui, confirme une étude
Sexo : suivre ces 5 conseils devrait vous aider à réussir votre sodomie (sans douleur et en douceur)
Sexe tantrique : voici 2 exercices très simples à tester en couple ou en solo pour s'initier
Sexe : ces 6 positions permettent de faire durer le plaisir plus longtemps au lit