Le sexe tantrique, qu'est-ce que c'est ?

Des relations sexuelles se prolongeant sur plusieurs heures : c'est ce que prône le sexe tantrique. Cette forme de relation intime repose en effet sur l'harmonie spirituelle et sensorielle des partenaires, un orgasme retardé et une pénétration sans éjaculation. Explications.


Né en Inde au VIe siècle, le tantrisme est une philosophie de vie basée sur un ensemble de textes, doctrines, rituels et méthodes initiatiques que l'on retrouve dans différentes branches de l'hindouisme et du bouddhisme. Le tantrisme prône notamment l'introspection sensorielle afin de parvenir à un état d'harmonie et d'éveil, à la fois physique et spirituel. Cette philosophie faisant appel à tous les sens, même les plus charnels, elle peut également s'exprimer à travers les relations intimes, d'ailleurs considérées comme une forme de méditation à part entière. On parle alors de sexe tantrique ou de "maithuna".


Un orgasme retardé

La sexualité tantrique exige une forte complicité entre les deux partenaires mais aussi beaucoup d'affection, d'écoute et de confiance. À la différence des relations sexuelles classiques, l'objectif du sexe tantrique n'est pas d'obtenir un orgasme, au sens traditionnel du terme. Il peut d'ailleurs se pratiquer sans pénétration ni éjaculation. Et pour cause, il s'agit avant tout d'une découverte sensuelle et corporelle de son partenaire, au cours de laquelle le moment de l'extase est retardé le plus possible. L'objectif est de prendre pleinement conscience de l'instant présent, de profiter de cette fusion des corps et de la montée lente et progressive du plaisir. À noter que chez les couples les plus expérimentés, ce type de relations sexuelles peut durer jusqu'à trois heures, jusqu'à l'orgasme tantrique qui parcours le corps dans son ensemble, telle une explosion des sens.


Un plaisir décuplé

Bien sûr, pour parvenir à ce stade, une préparation spirituelle et corporelle est indispensable. Quant aux préliminaires, ils sont adaptés au tantrisme. Ici, pas question par exemple de ne stimuler que les zones érogènes primaires pour faire grimper l'excitation plus rapidement. Les caresses, massages et baisers doivent en effet explorer l'ensemble du corps et être prolongés... sans être trop appuyés pour ne pas déclencher d'orgasme précoce. Par ailleurs, au moment de la pénétration (si pénétration il y a), l'homme est invité à empêcher son éjaculation ; les femmes à maîtriser les contractions de leur vagin.

Finalement, le sexe tantrique peut être une expérience à tester pour les couples qui recherchent davantage de communion pendant l'acte sexuel ou qui souhaitent simplement améliorer et décupler leur plaisir.

Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode