Sexo : l'auralisme, une pratique un poil fétichiste mais terriblement excitante

Kenny Eliason

Avec la rentrée viennent les nouveautés... même au lit ! Une nouvelle pratique sexuelle séduit de plus en plus : l'auralisme. Même si ce nom ne vous dit rien, ce qu'il sous-entend pourrait tout à fait vous plaire ! Voici son origine : "auris" comme "oreille" en latin, et "isme" comme une pratique... Vous avez deviné ? L'auralisme est tout simplement l'excitation par l'ouïe. Considérée comme un fétiche sexuel car elle joue sur un contact visuel, physique d'un objet, ou d'une partie du corps spécifique dans une situation, cette pratique peut donc être réalisée sans beaucoup de matériel ni de complications.

Usant de sons divers et variés, l'auralisme peut s'intégrer par la musique, la voix du partenaire, ou des choses plus subtiles comme les bruits du sexe (frottement des corps, chuchotements, gémissements...). Si certains ne sont pas particulièrement excités par cela, d'autres atteignent plus vite au septième ciel avec ! D'après un article de Biba, le principe de l’auralisme est de faire monter le désir et l’excitation grâce au son, un but à garder en tête quand on le fait. Ainsi, comme l'explique le média, l’ouïe est essentielle au développement du plaisir et au maintien de l’excitation.

Niveau matériel, la liste peut être courte ou longue, selon nos envies. Masque pour cacher les yeux, liens pour s'attacher et se concentrer sur les sons, dirty talk susurré à l'oreille, Si vous êtes déjà adepte de pratiques auditives, vous avez sûrement déjà tenté le porno auditif, l’ASMR ou encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexo : un homme qui participe aux tâches domestiques exciterait plus les femmes
Votre hygiène dépendrait de votre activité sexuelle, selon une étude de l'Ifop
Se mettre en couple avec un ami ? Près d'un célibataire sur deux ne serait pas contre
Sexo : challengez-vous en testant la position du hamac !
Y a-t-il vraiment un âge où les femmes perdent leur libido ?