Sexo : qu'est-ce que le "navel play", cette pratique sexuelle qui fait la part belle au nombril ?

Ron Lach

Le cauchemar des omphalophobes. Si le caractère érogène d’une zone peut dépendre de tout un chacun, il en est certaines qui sont plus sensibles que d’autres, et c’est notamment le cas du nombril. En stimulant votre nombril, vous vous êtes peut-être déjà rendu compte que cela vous provoquait des sensations bien particulières. C’était en tout cas ce que vantait Madonna en 1985 dans une interview reprise par Vice : “Quand je mets mon doigt dans mon nombril, je sens un nerf au centre de mon corps remonter le long de ma colonne vertébrale.” Plus qu’une simple cicatrice laissée par le cordon ombilical à la naissance, le nombril pourrait bien prendre une place toute particulière dans votre vie sexuelle.

Cette zone présente de nombreuses terminaisons nerveuses et c’est pour cette raison que sa stimulation peut provoquer des sensations plus ou moins agréables selon chacun·e. Selon la psychologue et conseillère en relations, Ruchi Ruuh, le nombril partage certains types de tissus avec les organes génitaux et, chez certain·es, lorsqu’il est touché, il peut provoquer “un chatouillement distinct dans les organes génitaux”, assure-t-elle à Vice.

Pour mieux comprendre, le Dr Christopher Hollingsworth expliquait à LADbible qu'au-delà de la peau, les "fibres de la 'doublure intérieure'" de l'abdomen sont concernées, et le fait de les toucher enverrait "un signal aux fibres plus profondes dans la cavité abdominale et à votre moelle épinière".

Il est donc tout à fait possible de considérer la caresse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexo : et si vous vous mettiez aux jeux de rôles ?
Sexo : la position du tub snug nous réconcilie avec la baignoire
Mindy Kaling s’insurge contre la pression faite aux femmes à être en couple
Sexo : “step it up” avec cette position spéciale escaliers
Le “quiet quitting” concerne aussi nos relations amoureuses, voici comment le repérer